Douce amertume : les bienfaits des aliments amers

Savourons chaque
jour

Accueil Savourons chaque jourDouce amertume : les bienfaits des aliments amers

Douce amertume : les bienfaits des aliments amers

Douce amertume : les bienfaits des aliments amers

Bonne nouvelle : l’amertume, celle de nos endives entre autres, est bonne pour notre santé. Elle aide à la digestion, et nous permet de trouver le bon équilibre alimentaire. Alors, pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé… Mais vous pouvez vous lâcher sur les aliments amers.

Quand l’amertume alimentaire s’avère utile

On vous en a déjà parlé, l’amertume, c’est la mal-aimée des saveurs. Surtout pour nos enfants. Pourtant, et selon le Dr Frédéric Saldmann, animateur de l’émission RTL en pleine forme*, l’amertume nous permettrait d’adopter un bon équilibre alimentaire.

En fait, manger des aliments amers tels que notre chère endive nous pousserait à manger plus lentement. Ainsi, on ne se jette pas sur les aliments, mais on les apprécie, et on contrôle ainsi notre appétit. Le fait de manger au ralenti favorise en plus la sensation de satiété (sentiment d’avoir assez mangé). On mange moins, et moins vite, ce qui évite les ballonnements et favorise un ventre plat, tout en permettant de mieux contrôler notre équilibre alimentaire.

Ces aliments amers qui nous font saliver (d’envie)

Ok, la saveur amère en fait grimacer certains. Mais l’autre point bénéfique de l’amertume, c’est qu’elle nous fait TOUS saliver. En fait, une fois en bouche, elle stimule les récepteurs du goût placés sur notre langue, qui stimulent à leur tour la production d’enzymes digestives dans le foie, l’estomac et le pancréas. Ainsi, tout notre organisme est bien préparé à la suite des événements.

Le rôle de ces enzymes est par ailleurs d’améliorer notre digestion : elles digèrent les aliments, les réduisent en minuscules morceaux, favorisant ainsi leur digestion. Et qui dit meilleure digestion, dit meilleure absorption des nutriments. En gros, l’amertume favorise la digestion et désintoxique l’organisme. Amusant pour une saveur que l’on pensait justement (et à tort) toxique…

Cueillez tranquille (en magasin) : vous ne risquez rien !

Si nous aimons tous le sucré, nos sentiments face à l’amertume sont partagés. Bien sûr, tous les goûts sont dans la nature : certains adorent le fromage, d’autres le détestent. Certains apprécient l’amertume, d’autres beaucoup moins. Mais avec les aliments amers, il y a plus qu’une simple histoire de goût : il y a aussi un mécanisme naturel de méfiance. Ce sentiment nous vient des premiers hommes, les cueilleurs qui se méfiaient des baies amères. Ils les associaient à la toxicité, et les évitaient alors par peur de l’empoisonnement.

Mais aujourd’hui, avec les contrôles de qualité des aliments, vous ne risquez rien à manger amer… Bien au contraire ! C’est aussi la raison pour laquelle on favorise les salades, surtout amères, en entrée : elles stimulent les fonctions digestives, réveillent notre appétit et nous permettent de mieux le contrôler ensuite.

Alors, au prochain repas : une salade d’endives, de chicorée ou de mâche en entrée, et à vous tous les bienfaits des aliments amers.

*Source : http://www.rtl.fr/actu/bien-etre/les-bienfaits-des-aliments-amers-7788833571

Article rédigé par Mathilde Tay pour Perle du Nord

newsletter

Des news, des actus & surtout des recettes

S’inscrire

Décoration