Savez-vous comment pousse le chou de Bruxelles ?

Savourons chaque
jour

Accueil Savourons chaque jourSavez-vous comment pousse le chou de Bruxelles ?

Savez-vous comment pousse le chou de Bruxelles ?

Savez-vous comment pousse le chou de Bruxelles ?

Un joli chou de Bruxelles qui adore les saisons froides en se dévoilant particulièrement robuste et résistant ! Un zoom sur ses petites pommes vertes en grappes.

Une croissance lente sur 6 mois

Véritable concentré de vitamines pour traverser les hivers, le chou de Bruxelles pousse lentement ! Même très lentement…Pour atteindre sa taille définitive, il met environ 6 mois. Avec sa surprenante tige florale qui peut atteindre 1 mètre de hauteur, la pousse est verticale et prend peu de place.Ces jolies pommes bombées se développent en hauteur, toujours en grappe et surtout bien serrées avec les copains. Un charmant  tableau champêtre avec la tige centrale qui s’allonge lentement mais sûrement. C’est au fil du temps que ces petites pommes rondelettes et vertes se découvrent !

Un petit chou qui cherche les températures froides…très froides !

A vrai dire, le chou de Bruxelles aime prendre son temps. Il se la coule douce pour se donner le luxe paisible de mûrir, de se développer, et d’offrir ses nombreux petits choux, de 20 à 75 par pied tout de même. C’est qu’il prépare son entrée ! Pour partager toutes ses qualités nutritives et gustatives, il a besoin de puiser dans la terre tous les nutriments essentiels à son développement. N’oubliez pas que c’est un légume d’hiver. Pas frileux pour un sou, il adore au contraire les fortes gelées, et est particulièrement adapté aux variations de température froide de nos hivers.

Une récolte qui se fait de bas en haut

Un très faible besoin en eau, une croissance sur un sol pauvre, peu d’entretien au quotidien : la culture du chou de Bruxelles est une vraie aubaine pour tous les jardiniers en herbe. Côté récolte, vous devez partir du bas de la tige pour remonter vers le haut petit à petit. En procédant ainsi, vous prélevez alors des petits choux bien formés et bien ronds, au seuil de leur maturité, pendant que ceux du haut poursuivent leur croissance l’air de rien. Précisons d’ailleurs que les choux de petite taille sont préférables au moment de la récolte, plus goûteux.

Chou de Bruxelles : un légume belge dans vos assiettes au goût prononcé !

Composé à 90% d’eau, ce joli chou trouve ses origines en Belgique aux alentours du 17ème siècle, suite à une mutation complètement spontanée via une autre espèce de chou. Depuis, la Belgique a lancé sur le marché ces choux de Bruxelles, qui aujourd’hui entrent dans la composition de nos plats d’hiver. Connu pour être très peu calorique, le chou est en plus une véritable mine d’or pour sa richesse en fibres, minéraux (potassium, calcium et magnésium) et en vitamine C.

Comment cuisiner vos choux de Bruxelles

Le chou de Bruxelles, qui a une grande capacité d’adaptation au sol et au climat, se marie parfaitement dans vos recettes, qu’il soit consommé chaud ou froid. Ainsi, en vinaigrette ou pour accompagner vos plats en légumes, faites jouer votre imagination avec les multiples possibilités de cuisine qu’offrent les choux de Bruxelles. En gratin, sautés à la poêle, ou en purée avec pomme de terre : les combinaisons sont assez nombreuses pour varier ses recettes tout en se faisant du bien !

Article rédigé par Sandra Lenoir pour Perle du Nord.

newsletter

Des news, des actus & surtout des recettes

S’inscrire

Décoration