Contre la déprime hivernale, quels légumes manger ?

Savourons chaque
jour

Accueil Savourons chaque jourContre la déprime hivernale, quels légumes manger ?

Contre la déprime hivernale, quels légumes manger ?

Contre la déprime hivernale, quels légumes manger ?

Des solutions existent pour lutter contre la déprime hivernale. Une bonne alimentation peut contribuer. Voici quelques conseils alimentaires pour lutter contre le blues de l’hiver.

Il est loin le temps où on se pavanait sur la plage à profiter du soleil. Retour du froid, journées plus courtes et passage à l’heure d’hiver mettent un coup au moral. En automne comme en hiver, la déprime hivernale – « blues hivernal » pour les intimes, « trouble affectif saisonnier » pour les scientifiques – peut entraîner un état dépressif se rapprochant de la dépression.

Les origines de la déprime hivernale

Les études scientifiques ont clairement identifié que notre mode de vie moderne nous tient éloignés de la lumière naturelle. Conjugué au moindre ensoleillement, ce manque de lumière entraîne la sécrétion de mélatonine, l’hormone somnifère qui cause le dérèglement de notre horloge biologique et entraîne cette envie continuelle de dormir. Contre celle-ci : plus d’activités en extérieur, mais aussi des aliments riches en certaines vitamines.

Les pois et les épinards, pour le fer

Les légumes verts, tels que pois et épinards, sont des aliments riches en fer, ce qui fait d’eux de vrais alliés contre le blues hivernal. Les personnes souffrant d’anémie, le manque de fer, doivent consommer des légumes verts pour augmenter leurs capacités de concentration et ainsi diminuer la fatigue pendant la journée.

L’endive

L’endive est un légume peu énergétique, car peu calorique. Riche en fibres, en minéraux (un taux de potassium particulièrement, 184 mg pour 100 g d’endive, mais aussi du calcium et du magnésium) et en oligo-éléments (zinc, fer), c’est un aliment léger et tonique pour l’hiver. De plus, l’endive a un effet « detox » de par ses propriétés anti-oxydantes et diurétiques.

Le chou-fleur, atout anti-déprime hivernale

Les choux-fleurs, quelqu’en soit le type, regorgent de fibres, de vitamine C, B9, E, K, calcium et de potassium. Ils ont la particularité d’être très peu caloriques, car très riches en eau. De plus, le chou a des propriétés dépolluantes, en favorisant l’élimination des substances toxiques présentes dans notre alimentation. Pensez à votre prochain gratin de chou-fleur !

La carotte, légume préféré en hiver

La carotte ! LE légume par excellence, qui plaît aux petits et aux grands, est l’un des rares légumes à être présent toute l’année, est le deuxième légume le plus consommé en France après la tomate. Très riche en bêta-carotène, connue pour ses propriétés anti-oxydantes et ses bénéfices sur la peau et la vision la nuit, vous pourrez la manger sans modération : il n’y a pas de risques de surdose en bêta-carotène.

Les poireaux : l’asperge du pauvre qui est riche en bienfaits

« Asperge du pauvre », comme on l’appelait autrefois, le poireau possède des propriétés diurétiques grâce à la présence de glucides spécifiques, les fructosanes. Également très riche en pro-vitamine A, en vitamines C et E, le poireau participe activement à la protection contre certains cancers, il régularise le fonctionnement intestinal et sert aussi à réguler le taux de cholestérol. En gratin, en soupe, en bouillon, le poireau vous redonnera force et vigueur dans cette période de déprime hivernale.

Le navet

Le navet est un légume riche en potassium qui occupa une place très importante en Europe, détrônée par la pomme de terre. Cette racine gorgée d’eau possède d’excellentes qualités nutritionnelles qui vous accompagneront de l’automne jusqu’au printemps. Très utilisé dans les soupes et pour les pot-au-feu, le navet, et plus particulièrement les feuilles de navet sont très riches en antioxydants. Le navet consommé cru est source de cuivre, qui est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et collagène dans votre organisme.

5 fruits et légumes ? En hiver, plus que jamais, aussi pour lutter contre la déprime saisonnière !

Article rédigé par consoGlobe.com

newsletter

Des news, des actus & surtout des recettes

S’inscrire

Décoration