Oubliez les crèmes anti-âge : mangez plutôt des endives

Savourons chaque
jour

Accueil Savourons chaque jourOubliez les crèmes anti-âge : mangez plutôt des endives

Oubliez les crèmes anti-âge : mangez plutôt des endives

Oubliez les crèmes anti-âge : mangez plutôt des endives

Un soin naturel et délicat qui puise son énergie dans le pouvoir des minéraux et des oligoéléments pour redonner souplesse à votre peau… Non, on ne vous parlera pas crème anti-âge. Pourquoi chercher la crème miracle alors que la solution se trouve dans nos assiettes ?  

De l’anti-âge en feuilles

Vous savez sans doute que ce que l’on met dans notre assiette a un impact direct sur notre santé, et sur celle de notre peau. Un hamburger un peu trop riche en lipides et, hop, un bouton d’acné au bout du nez. Heureusement, cette corrélation nutrition / santé marche aussi dans le sens inverse : une alimentation saine et équilibrée est source de bienfaits pour notre peau.

Ainsi certains aliments sont naturellement dotés d’un antipoison contre les radicaux libres – vous savez, ces molécules à l’origine de la dégénérescence cellulaire et du vieillissement cutané… Cet antipoison, on l’appelle antioxydant. Et c’est un des principaux composants de l’endive. La nature est plutôt bien faite, n’est-ce pas ?

Alors plus besoin de courir rayon beauté de votre pharmacie pour une crème anti-âge (mais surtout antinaturelle), penchez-vous plutôt sur votre assiette. Pas pour vous tartiner la peau de son contenu mais pour la déguster tout en profitant des bienfaits des endives.

L’endive, riche en tout (ou presque)

L’endive est un aliment précieux. Composée à 95 % d’eau, elle apporte hydratation et élasticité à la peau. Avec sa faible valeur énergétique, elle profite aussi d’une forte densité nutritionnelle. Sa composition a tout pour rendre jalouses les crèmes anti-âge les mieux élaborées : des minéraux, des vitamines et des oligo-éléments.

Ce que l’on retient surtout aujourd’hui, c’est la présence de trois vitamines clés : la provitamine A qui participe au bon fonctionnement de l’organisme, la vitamine B9 qui agit sur la croissance cellulaire et la vitamine C qui favorise la formation de collagène. Mais son composant le plus précieux porte surtout le nom de Sélénium.

Sélénium, ou source de jouvence ?

Le sélénium est un oligo-élément rare dans les légumes, et pourtant bien présent dans les endives à hauteur de 0,013 mg. pour 100 g. Cela vous paraît peu ? Pas besoin d’une forte teneur en sélénium pour profiter de ses bienfaits. Cet oligo-élément est riche en antioxydants, notre plus fidèle allié pour protéger nos cellules d’un vieillissement prématuré. Ce qui lui vaut le rôle de gardien de la peau.  

Son petit plus : il joue également un rôle préventif dans l’apparition de certains cancers, notamment digestifs. A lui seul, il pourrait être à l’origine du surnom donné à l’endive, véritable perle.  

Rien de surprenant donc si un jour vous tombez sur une crème anti-âge à base d’endives…

newsletter

Des news, des actus & surtout des recettes

S’inscrire

Décoration