Prétox VS détox

Savourons chaque
jour

La détox, on connait tous, mais le mot prétox ne vous dit peut être rien. Ne vous inquiétez pas, c’est normal c’est un petit nouveau dans le monde des régimes à la mode.

Nous allons voir ensemble quelles sont les différences entre ces deux cures et s’il est préférable d’en privilégier une plutôt que l’autre.

Prétox et détox: une question de timing

La prétox est un phénomène venu de l’autre côté de la Manche et qui consiste à purifier son corps avant une période qui va être plus riche au niveau de l’alimentation. Le but est donc de préparer le corps pour les excès à venir et de prévenir les dégâts. C’est une période de un à sept jours permettant de s’alléger et d’éliminer les toxines avant de faire des repas pantagruéliques comme pendant la période des fêtes de fin d’année, par exemple.

La détox, à l’inverse de sa cousine la prétox, se réalise après la période de repas riches et permet de compenser les excès qui ont eu lieu. Elle permet de perdre les quelques kilos pris après les repas de Noël et de jour de l’An, comme c’est notre cas à tous, et d’éliminer les toxines accumulées pendant ces repas riches en gras, en sucre et en alcool.

Comment on s’y prend ?

Que se soit pour la prétox ou pour la détox, les principes sont les mêmes et il n’y a rien de très compliqués, on vous rassure tout de suite. Pas question de ne boire que des tisanes pendant des jours comme on peut souvent l’imaginer!

Voici quelques conseils simples pour réussir votre cure:

  • on supprime l’alcool, les aliments gras et sucrés. On sait bien que vous les adorez mais il faut savoir s’en priver pour mieux en profiter par la suite ;
  • on cuisine soi-même et on supprime les plats “tout prêts” du commerce. Cuisiner prend trop de temps? Préparez en une fois de plus grandes quantités que vous consommerez tout le long de votre cure ;
  • on limite les produits laitiers ;
  • on limite les excitants tels que le café et le thé, on privilégie alors des infusions de plantes qui ont de nombreuses vertus bonne pour la ligne et la santé ;
  • on limite la viande et le poisson en privilégiant les viandes blanches et les poissons maigres ;
  • on consomme à volonté des fruits et des légumes, sous toutes leurs formes, aussi bien crus que cuits. On en profite pour faire le plein de fruits et légumes de saison et, ça tombe bien en ce moment, c’est la pleine saison des endives, à consommer aussi bien en salade qu’en soupe. Riches en fibres, en vitamines et en minéraux, les végétaux vont nous permettre de rester en pleine forme tout en s’allégeant ;
  • on privilégie des céréales complètes qui vont nous permettre d’être rassasié et de stimuler le transit intestinal ;
  • on boit au moins 1,5L d’eau par jour . Il est important de bien s’hydrater pour le bon fonctionnement de l’organisme et l’élimination des toxines ;
  • on fait de l’activité physique régulièrement mais sans forcer. Evidemment, on ne va pas vous demander d’aller faire un marathon, mais une marche à un bon rythme permet d’éliminer les toxines par la transpiration.

Alors bonjour prétox et adieu détox ?

Vous vous demandez alors quelle cure faut-il choisir ? La prétox est-elle plus bénéfique que la détox ? Et bien, vous n’avez pas à choisir car l’idéal serait d’associer les deux cures  puisqu’elles ont des bienfaits complémentaires: la prétox permet d’être en forme et se sentir plus léger pour se faire ensuite plaisir pendant une période qui va être riche en repas. Quant à la détox elle permet d’éliminer les excès et de retrouver son tonus pour reprendre le cours de sa vie.

Trop dur pour vous de limiter votre alimentation pendant deux périodes ? Il est alors préférable de choisir la détox. Celle-ci permet de compenser les excès que l’on a fait et de retrouver la forme après une période riche en repas conviviaux.

En effet, quel est l’intérêt d’être en forme avant grâce à la prétox si vous avez du mal à vous remettre des fêtes et à reprendre votre vie habituelle après cela? Et puis, on a tous envie de perdre les 2 ou 3 kilos qu’affichent notre balance après le nouvel an, non ? 

On vous le dit souvent mais un rappel est toujours bon, peu importe la cure que vous choisissez, ce qui est important est d’adopter un mode de vie sain, avec une alimentation équilibrée et de l’activité physique régulière afin de ne pas avoir besoin d’en faire régulièrement et d’être en pleine forme tout au long de l’année.

Article rédigé par Caroline Melkonian – diététicienne nutritionniste, pour Perle du Nord

newsletter

Des news, des actus & surtout des recettes

S’inscrire

Décoration