Les endives totalement maison : mode d’emploi

Savourons chaque
jour

Accueil Savourons chaque jourLes endives totalement maison : mode d’emploi

Les endives totalement maison : mode d’emploi

Les endives totalement maison : mode d’emploi

Exploitante agricole à Marcoing (Nord), Florence d’Halluin a repris la production endivière de ses parents en 2009. Et cette mère de famille est forcément de bon conseil pour vous permettre de faire vous-même votre récolte. Bonne nouvelle : le potager n’est pas indispensable !

Peut-on cultiver des endives chez soi ?

Oui, il faut un peu de patience, mais c’est tout à fait possible. Attention cependant à la saison, car l’endive est une plante qui est très sensible à la température et à son environnement, toujours humide.

Par quoi on commence ?

Le plus simple reste d’acheter des racines directement au producteur, en automne.
Sinon, on commence par semer des graines de chicorée witloof, vers le mois de mai. On trouve des graines en jardinerie. C’est le seul moment où vous aurez besoin de soleil, dans votre jardin ou sur votre balcon.

Prévoyez un bac bien profond si vous cultivez en pot. L’endive, c’est avant tout une racine, ça prend de la place sous la terre. C’est la même famille que la chicorée ou la betterave même si la forme de cette racine fait plutôt penser à la carotte. Vous laissez pousser gentiment quatre à cinq mois.

Il faut que les températures soient douces, pas trop basses, pas trop élevées.

endive-mode-demploi-hydroponie
Endives cultivées en hydroponie


N’oubliez pas de leur donner à boire. Quand les feuilles apparaissent, c’est bon signe, même si elles ne ressemblent pas à l’endive définitive : elles sont vertes.

L’automne arrive. Que faire ?

Récoltez les racines, puis raccourcissez les feuilles vertes. L’idéal c’est de les stocker 8 jours au frais autour de 4 degrés pour permettra à la racine de cicatriser. Si vous avez des caisses en plastique, ou des bacs en polystyrène, vous placez les racines dedans, de préférence debout, avec de l’espace au-dessus des plantes.

Il faut un milieu tempéré, entre 16 et 21 degrés, encore une fois, avec suffisamment d’eau mais surtout sans lumière. Il ne faut pas qu’il y ait de photosynthèse car ça génère de la chlorophylle (ce qui fait changer le goût et la couleur des feuilles). C’est ça, le secret. C’est ce qui fait de l’endive un légume d’hiver, on n’a pas besoin du soleil.

Au bout de trois à quatre semaines, vous obtiendrez des endives. Je ne garantis pas que les feuilles seront aussi belles que celles que vous trouvez en magasin. Mais elles seront blanches, comme il faut, avec un vrai goût d’endive. Cette façon de faire vaut pour toutes les variétés.
Cassez la racine et dégustez !

Article rédigé par Flora-Lyse Mbella pour Perle du Nord.

newsletter

Des news, des actus & surtout des recettes

S’inscrire

Décoration